vendredi 10 novembre 2017

Exposition “Jan Toorop : le chant du temps” de Kitty Crowther

Entre symbolisme et art nouveau, Jan Theodoor Toorop est un peintre né en 1858 sur l'île de Java (Indes néerlandaises) et mort en 1928 à La Haye.  L’album “Jan Toorop : le chant du temps” de Kitty Crowther nous plonge dans le monde très coloré de ce peintre hollandais. Plusieurs illustrations s'inspirent directement des œuvres du peintre.


Jan Toorop – Le chant du temps
Texte et illustrations de Kitty Crowther

Ce récit commence sur une île. Loin d’ici. À une époque où les photos étaient encore en noir et blanc. Et un théâtre d’ombres racontait des histoires très anciennes et mystérieuses de dieux, de rois et de reines, de princes et de princesses, et de batailles qui semblaient ne jamais finir. Lorsque Jan eut onze ans, il fut envoyé tout seul sur un grand bateau aux Pays-Bas, afin de recevoir une bonne éducation. Mais ce qu’il aimait par-dessus tout, c’était dessiner. 

Le peintre Jan Toorop est né en Indonésie. Sa famille vivait sur une petite île près de la jungle. La vie y était magique et cela lui manqua en Hollande. Mais en Europe, il trouva une communauté d’esprit dans le monde de l’art en Belgique, en France et en Angleterre. Son œuvre symboliste inspira Klimt et d’autres artistes viennois. 

Collection : Hors collection Âge : À partir de 5 ans
Prix Libbylit de l’album belge 2016.

@Kitty Crowther 

@Kitty Crowther 

@Kitty Crowther 

@Kitty Crowther 

@Kitty Crowther 

Exposition “Jan Toorop : le chant du temps” de Kitty Crowther

Quand? Du 2 décembre 2017 au 31 janvier 2018 
Où? A la bibliothèque Sésame - Boulevard Lambermont, 200 à 1030 Schaerbeek 
Pour qui? Tout public - 
Entrée libre Combien? Gratuit - 


Présentation de Kitty Crowther

Kitty Crowther est une illustratrice et auteure belge, née en 1970 à Bruxelles. Enfant, elle passait ses vacances dans le petit port de Veere en Zélande. Ce lieu inspira certains de ses albums comme Mon ami Jim ou Jan Toorop – Le chant du temps.

Son œuvre singulière et remarquable, dans laquelle elle transmet aux enfants la beauté et la magie du monde, fut couronnée en 2010 par le Prix Astrid Lindgren, la plus haute récompense en littérature de jeunesse.



Je vais tout de même en profiter pour vous présenter quelques œuvres de Jan Toorop :


O grave, where is thy Victory par Jan Toorop, 1892

Fatalisme par Jan Toorop, 1893 - Collectie Kröller-Müller Museum

De nieuwe generatie par Jan Toorop, 1892

De drie bruiden par Jan Toorop, 1893

Desire And Satisfaction par Jan Toorop, 1893 - Musée d Orsay, Paris 

5 commentaires:

  1. Rien ne m'a accrochée.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Forcément, tu n'aimes pas le symbolisme en peinture. Il faudrait que je t'initie un peu à ce sujet, que tu connais mal et que tu as tendance à rejeter au premier abord. Bon dimanche !

      Supprimer
    2. Les symbolistes : "Les artistes puisèrent leur inspiration dans la lecture des romans contemporains ou passés, et dans la poésie. Toutes les histoires mythologiques, ainsi que les légendes et les contes de fées, furent source d’inspiration. Et dans une réelle communion d’idées, les peintres et les poètes laissèrent dériver leur esprit dans le rêve et la mélancolie. Ils n’acceptèrent pas le progrès, et sa technique sans cesse grandissante, et la photographie qui prenait alors un essor considérable, ne retint pas plus leur attention."

      La poésie... ah ben voilà. C'est déjà un gros mot pour toi. Il faut absolument que tu dépasses tes préjugés ;-)

      Supprimer
  2. Oula c'est la fête à mon esprit étriqué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait :-D

      Je vais t'ouvrir l'esprit, aie confiance (bon, là, tu es censée te représenter le regard hypnotique de Kaa - https://www.youtube.com/watch?v=evt_8hluLww).

      Supprimer