samedi 1 décembre 2018

Bilan du mois de novembre

Films



BlacKkKlansman (2018) de Spike Lee ***
45 ans (2015) de Andrew Haigh ***
L'Étrange Madame X (1951) de Jean Grémillon ***
Mollenard (1937) de Robert Siodmak ***
Les Misérables, Première Partie : Une tempête sous un crâne (1934) de Raymond Bernard ****
Les Misérables, Deuxième Partie : Les Thénardier (1934) de Raymond Bernard ****
Les Misérables, Troisième Partie : Liberté, liberté chérie (1934) de Raymond Bernard ****
Les croix de bois (1932) de Raymond Bernard ****

L'excellentissime Harry Baur dans Les Misérables de Raymond Bernard


Voyages à travers le cinéma français de Bertrand Tavernier
  • Épisode 8 : Mes années 60 


Romans/Essais/Recueil de nouvelles

Retour à Séfarad (Gallimard, 2018) de Pierre Assouline ****
Salina (Actes Sud, 2018) de Laurent Gaudé ****
Première personne du singulier (Points, 2016) de Patrice Franceschi ***(*)
Derrière la haine (Fleuve Noir, 2012) de Barbara Abel ***
Le roman fauve, tome 1 : Les rouges portes de Lorraine (Luc Pire, 2009) de André-Marcel Adamek ****
Éloge de l'individu (Essai sur la peinture flamande de la Renaissance) de Tzvetan Todorov  (en cours)








Les Mythes de Cthulhu (Rackham, 2018) de Alberto Breccia, Norberto Buscaglia et H-P Lovecraft ****
Rapport sur les aveugles (Vertige Graphic, 2005) de Alberto Breccia et Ernesto Sàbato ****
Black Dog, les rêves de Paul Nash (Glénat BD, 2017) de Dave Mc Kean ❤
L'enfant et le maudit, Tome 1 (Komikku éditions, 2017) de  Nagabe ***
Le maitre des livres, Tome 1 (Komikku éditions, 2014) de Umiharu Shinohara **(*)
Juger Pétain (Glénat, 2015) de Philippe Saada et Sébastien Vassant ***



Exposition

Bozar, Beyond Klimt

18 commentaires:

  1. Glop :-)

    Films /

    The Ballad of Buster Scruggs - Ethan Coen & Joel Coen (Netflix) *****
    Looking for Mr. Goodbar (Richard Brooks) ****
    The Killing of a Chinese Bookie (John Cassavetes) *****
    Dogman (Matteo Garrone) *
    The Culpepper Cattle Co. (Dick Richards) ***
    The Missouri Breaks (Arthur Penn) ***
    Everybody Knows (Asghar Farhadi) **


    Séries /

    Flint town (Netflix) ****
    Bodyguard (Netflix) **
    Narcos: Mexico (Netflix) ***

    Lectures /

    Big Sur (Jack Kerouac) ****

    PS / Concernant 'les misérables', rendons grâce à Pathé & à l’Immagine Ritrovata de Bologne pour leur restauration (image 4K & sonore), un chef d'oeuvre.

    ++

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. The Ballad of Buster Scruggs des frères Coen, je le verrai dès que je peux :)
      Ouh tu es sévère avec Dogman. Je l'avais bien aimé mais je ne m'attendais pas à autant de violence. Je l'aurais évité si je l'avais su auparavant.

      Les séries, je fais encore l'impasse. Essayé Mr Mercedes. Et si j'aime beaucoup Brendan Gleeson, ces histoires de "je joue au chat et à la souris" entre un serial killer et un ancien flic qui a sombré dans l'alcool, ça me lasse.

      Très beau travail de restauration pour Les misérables. Et un excellent acteur (Harry Baur) que je ne connaissais pas et qu'on a - très injustement - oublié. Curieuse coïncidence, je l'ai retrouvé dans Mollenard de Siodmak ce mois-çi également. Il est épatant comme acteur, du grand art.

      A bientôt, Mister Ronnie !

      Supprimer
    2. Je viens de voir The Ballad of Buster Scruggs des frères Coen ! Je l'ai trouvé très bon, je comprends tes 5 étoiles :)

      Supprimer
    3. Un segment préféré ?
      Celui avec Liam Neeson pour ma part, le final & la chute (au propre & figuré) m'ont donné le fou rire ....
      5 étoiles, je suis (un inconditionnel) très rarement (jamais) objectif avec les 2 frères :-)
      ++

      Supprimer
    4. Je suis pas une inconditionnelle (parfois, je suis un peu déçue) mais celui-ci a dépassé mes espérances. Mes préférences ? Le trois, cinq et six. Les acteurs étaient tous excellents, quelle belle brochette !

      Supprimer
  2. Oh que je suis contente de voir le coeur qui suit Black Dog :) . Je vais farfouiller dans les titres de lectures que tu cites, certains livres sont des inconnus pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Superbe travail sur Black Dog, je me demande encore comment je me suis débrouillée pour passer à côté du travail de Dave Mc Kean jusqu'à présent ? Un très grand merci à toi pour cette heureuse découverte ! Alberto Breccia est passé très près du coup de coeur mais je déplore le fait qu'il ait laissé trop de place à l'écrit. Très bonne adaptation également de Rapport sur les aveugles de Ernesto Sàbato, qui s'inspire pour le coup énormément de Lovecraft.

      Eheh tu peux constater que je me suis mise à lire un peu plus d'auteurs belges. Je vais d'ailleurs continuer sur ma lancée dans les mois qui viennent. Barbara Abel écrit dans le genre drame/suspence/thriller psychologique. Derrière la haine est sans doute son roman le plus connu. André-Marcel Adamek est un auteur trop peu connu et c'est bien dommage. J'ai lu plusieurs de ses romans (Le fusil à pétales, prix Rossel 1974 - La Grande Nuit, prix Marcel Thiry 2004, prix des Lycéens 2005). Mélange des genres, conteur d'histoires, à découvrir si tu ne l'as pas encore lu. Je n'ai jamais été déçue jusqu'à présent et je compte bien lire tous ses romans.

      Supprimer
    2. Bien d'accord avec toi pour le Breccia, je m'y suis reprise à deux fois pour la lecture. J'irai voir le Sabato, j'ai lu l'auteur en tant que romancier.
      Effectivement, je n'ai jamais lu André-Marcel Adamek, j'en prends bonne note, très curieuse, merci ( d'autant que je participe à un rendez-vous " mois belge " en avril, organisée par une amie, pour promouvoir la littérature belge ).

      Supprimer
    3. Il me semble bien avoir lu quelque chose sur ce mois belge, quelle bonne idée !

      Supprimer
  3. J'ai également beaucoup aimé le Spike Lee, parfois drôle, et surtout poignant avec cette fin qui nous ramène à notre dure réalité, un véritable cri qui doit nous unir contre un racisme toujours existent. C'est très très fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas trouvé que le film était une totale réusssite mais il parvient à nous faire rire sur un sujet qui n'y prête pas. Et il a le mérite d'être d'une féroce actualité. Et c'est déjà pas mal du tout.

      Supprimer
  4. Bonjour Sentinelle, la version Raymond Bernard est LA version à voir de l'oeuvre de Victor Hugo et en effet, Harry Baur y était excellentissime. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dasola. Effectivement, cette version est à voir absolument. Et puis, Harry Baur, quel régal !

      Supprimer
  5. Hello Sentinelle. Jolies explorations patrimoniales, une fois de plus.
    Je serais preneur de quelques mots supplémentaires sur "Les croix de bois" et le Grémillon.

    Merci d'avance et belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Martin,

      J'ai beaucoup aimé Les croix de bois, qui est un film très réaliste sur le sujet. Et qui pourtant nous offre de magnifiques plans et une très belle mise en scène. Un film à voir, tout comme Les misérables du même réalisateur.

      J'ai bien aimé L'Étrange Madame X (1951) de Jean Grémillon, mais ce n'est ni son meilleur ni mon préféré de la filmographie du réalisateur. Il a un côté un peu trop naïf parfois, surligné, un côté trop sombre peut-être aussi, et du coup moins subtil. Mais cela reste du Grémillon tout de même ;-) Et ce fut un plaisir de regarder Michèle Morgan, dont je ne suis pas particulièrement fan en général, tant elle prend vite des allures de "femme statue", d'une femme à la Cocteau, en quelque sorte. Ici, elle nous donnait aussi quelque chose d'autre et cela lui allait bien ;-)

      Supprimer
  6. Belle heureuse année Sentinelle, si tu me lis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que je te lis, c'est écrire que je ne fais plus ;-)

      Très belle année à toi également, cher Ronnie. Je te souhaite le meilleur, à toi et tes proches. Côté ciné, films et séries, je rame comme jamais tant j'ai du mal à m'enthousiasmer. Et je ne lis plus beaucoup non plus. Mais j’ai changé d'emploi en début d’année, et ça, ce n’est pas rien. Une nouvelle aventure, en quelque sorte :-)

      Supprimer
    2. Tout pareil, pas grand chose d'emballant.
      Bad Times at the El Royale & Boy Erased pour ce début d'année épissétou, Les frères Sisters ce soir au programme.
      Côté séries, 2 téléchargée & pas encore visionnées, Escape at Dannemora ( 7 épisodes ) & Dirty John ( 6 épisodes )/
      Waït and see.
      ++

      Supprimer