mardi 22 mars 2016

Tristesse


Hommage aux victimes du terrorisme et à leurs familles, à Bruxelles et partout ailleurs dans le monde. 

29 commentaires:

  1. Bon courage & prends soin de toi.

    RépondreSupprimer
  2. Paris, Bruxelles ou ailleurs...marre de cette barbarie, et de vivre avec la peur ...
    Prends soin de toi

    RépondreSupprimer
  3. Merci Mimi et Ronnie. Je travaille en face de la gare du Nord, qui comme toutes les gares de Bruxelles, a été évacuée et fermée. Tout le réseau de la Stib est fermé et l’aéroport de Zaventem également. Les réseaux de téléphonie mobile sont également fortement perturbés, difficile de joindre ses proches pour les rassurer. Beaucoup de mes collègues, particulièrement ceux qui habitent en dehors de Bruxelles, et ils sont nombreux, se demandent comment ils vont rejoindre leur domicile après le travail. On entend beaucoup de sirènes d’ambulance. J'ai annulé tous mes rendez-vous du travail afin que les consultants se déplacent le moins possible. Les élèves sont confinés jusqu'à nouvel ordre dans les écoles... Mais tout cela n'est rien face à la tristesse des proches qui vont apprendre qu'un des leurs est décédé aujourd'hui à cause de l’imbécilité des hommes.

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Merci Pascale, le niveau d'alerte est évidemment repassé au niveau 4, le centre ville sera vide et terne, et on restera confiné chacun chez soi jusqu'à nouvel ordre avec tristesse et angoisse. Jusqu'à la prochaine...

      Supprimer
  5. Anonyme3/22/2016

    Grosses pensées pour toi et tous les amis Belges. Bises, Maline.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton message me fait chaud au cœur Maline, toi qui connais bien Bruxelles, une ville au temps où les bombes ne constituaient pas encore une menace et dans laquelle nous nous sommes rencontrées par deux fois, toujours avec beaucoup de plaisir et d'amitié. Merci pour ces mots.

      Supprimer
  6. Bon courage à toi et tes proches je compatis, on a connu ça récemment à Paris le quotidien n'est plus tout à fait le même après évidemment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Justin. Un collègue n'a toujours pas de nouvelles de son épouse alors qu'elle a pris le métro ce matin. Réseau de téléphonie saturé ou autre ? Tu as raison de le souligner, le quotidien n'est plus pareil, déjà depuis Paris d'ailleurs. On ne peut pas faire comme si de rien n'était et il faut vivre avec.

      Supprimer
  7. Horrifié par cette nouvelle attaque, je pense très fort à mes amis belges.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes tous solidaires face à cette barbarie, merci Laurent.

      Supprimer
  8. C'est terrible ce qui arrive, on n'est en sécurité nulle part...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le terrorisme ne gagnera jamais, toutes ces morts inutiles en sont encore plus tragiques. Merci de ton message Edyta.

      Supprimer
  9. J'ai pensé à toi une bonne partie de la journée.
    Je continue.

    Ce soir, Sentinelle, tu es encore un peu moins virtuelle.
    Courage et pensées pour tous ceux qui te sont chers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces pensées Martin. Aujourd'hui, je n'ai entendu que des sirènes toute la journée. En retournant à pied vers mon domicile, c'est un hélicoptère qui passait sans cesse au-dessus de chez moi. J'habite la commune de Schaerbeek, et des perquisitions sont toujours en cours : une bombe et un drapeau de l’État islamique ont été retrouvés dans un appartement à quelques rues de chez moi. Le service de déminage s'est rendu sur place et on recherche toujours activement des personnes suspectées d'être liées aux attentats. Voilà ce qu'est devenu mon quotidien. Et pas seulement le mien. Je ne suis même pas en colère, je ne ressens qu'une profonde tristesse. Comment nous en sommes arrivés là ?

      Supprimer
  10. J'espère qu'aucun de tes proches n'a été touché.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu la chance de ne jamais avoir eu peur pour mes proches, merci de t'en inquiéter Pascale. Mes pensées ce matin vont plus que jamais aux victimes des attentats, ici à Bruxelles, mais aussi partout ailleurs.

      Supprimer
  11. Bonjour Sentinelle, je pense à toi comme à d'autres blogueurs belges. Je suis triste et en même temps en colère que des êtres humains puissent être bêtes à ce point pour commettre ces actes odieux. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dasola,

      Je comprends qu'on puisse être en colère mais pour le moment, je ne ressens que de la tristesse et ce sera bien difficile de penser à autre chose dans les jours qui viennent. Merci pour ton message et bonne après-midi à toi également.

      Supprimer
  12. Plus tard on dira : c'était au temps où Bruxelles pleurait... :-(
    Courage.

    RépondreSupprimer
  13. Une grosse pensée pour toi vu où tu habites. J'espère que toi, ta famille, tes amis etc... allez tous bien. Je te souhaite - ainsi qu'à tous les Belges - énormément de courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tina. Je viens malheureusement d'apprendre que la belle-maman de ma filleule était dans la rame de métro où il y a eu l'explosion et qu'elle est actuellement dans le coma. C'est fou comme une vie de famille peut basculer en un rien de temps. Il faut apprendre à vivre avec, on n'a pas (plus) le choix.

      Supprimer
    2. Oh merde, je suis vraiment désolée :(

      Supprimer
    3. Comment expliquer à quatre enfants que leur maman ou belle-maman est à l'hôpital dans le coma pour avoir pris le métro ? Elle est en vie en tout cas, et elle s'accrochera car il y a plein d'amour qui l'attend à son réveil.

      Supprimer
    4. Je l'espère pour elle et ses enfants.

      Supprimer
    5. Les dernières nouvelles sur son profil facebook :

      "Je suis victime des attentats du métro à Bruxelles et je communique par télépathie avec mon amoureux qui écrit ces lignes. Ma pensée est en lui, je lui envoie des idées et je le laisse faire car je suis un peu ko. On ne va mettre ici que des choses positives tout en restant réaliste. Mon amoureux est un peu dingue de s'exprimer sur ce ton et je dois avouer que son optimisme m'énerve un peu parfois, mais je lui dis aussi qu'il a raison, il se marre, je m'énerve à nouveau un petit peu, puis on se marre tous les deux :-)
      Merci à tous pour votre soutien, à commencer par ceux qui m'ont sauvée, puis tous ceux qui me soignent encore ainsi que tous vos messages de sympathie et votre soutien... pas de panique, je reviens bientôt...
      "

      Pensées pour elle et toute sa famille.

      Supprimer
  14. Bonjour Sentinelle,
    Bon courage à toi et tes proches pendant ces moments difficiles.
    Strum

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci pour ton message Strum. Nous vivons pour l'instant des moments stressants, il me faudra du temps pour retrouver un certain apaisement d'esprit.

      Supprimer