lundi 11 mai 2015

Van Gogh Museum : Saint-Rémy

Avril 1889. Vincent Van Gogh souffre toujours de crises d’épilepsie et se fait admettre à l’hôpital psychiatrique à Saint-Rémy en Provence, près d’Arles. Avec la permission du docteur Peyron, il peignait et dessinait dans le jardin ou dans les environs proches de l’hôpital. Sa palette de couleurs est plus sage à Saint-Rémy qu’à Arles et le pinceau plus graphique. En janvier 1890, le critique Albert Aurier consacra un article élogieux au travail de Van Gogh. 

Vincent Van Gogh
Piéta (d'après Delacroix) de Vincent Van Gogh
Saint-Rémy, 1889

Vincent Van Gogh
Amandier en fleurs Saint-Paul de Vincent Van Gogh
Saint-Rémy, 1890

Vincent Van Gogh
Les fourrés de Vincent Van Gogh
Saint-Rémy, 1889

Vincent Van Gogh
Champ de blé avec faucher de Vincent Van Gogh
Saint-Rémy, 1889

Vincent Van Gogh
La faiseuse de gerbes (d'après Millet) de Vincent Van Gogh
Saint-Rémy, 1889

Vincent Van Gogh
Grand paon de nuit de Vincent Van Gogh
Saint-Rémy, 1889

Vincent Van Gogh
Jardin de l'hôpital Saint-Paul de Vincent Van Gogh
Saint-Rémy, 1889

Vincent Van Gogh
Champ sous la neige avec herse de Vincent Van Gogh
Saint-Rémy, 1890

v
Papillons et coquelicots de Vincent Van Gogh
Saint-Rémy, 1890

Vincent Van Gogh
Les iris de Vincent Van Gogh
Saint-Rémy, 1890

A découvrir également :

* Les années hollandaises
* Anvers et Paris
* Arles

Aucun commentaire:

Publier un commentaire