mercredi 4 décembre 2013

Rêves d'or de Diego Quemada-Diez (film)

Synopsis

Juan, Sara et Samuel, 15 ans, fuient le Guatemala pour tenter de rejoindre les Etats-Unis. Au cours de leur traversée du Mexique, ils rencontrent Chauk, un indien tzotzil ne parlant pas espagnol et voyageant sans papiers. Les adolescents aspirent à un monde meilleur au-delà des frontières mexicaines mais très vite, ils vont devoir affronter une toute autre réalité.

Premier long métrage de cet ancien assistant de Ken Loach, Diego Quemada-Diez dépeint avec un réalisme âpre la fuite de quelques jeunes adolescents d’Amérique du Sud pour rejoindre l’eldorado tant convoité. Cette errance de jeunes miséreux qui tentent de gagner les Etats-Unis ne se fera pas sans embûches ni mauvaises rencontres mais sèmera aussi l’amour et l’amitié. Exploitation de la misère, solitude, rivalité sexuelle mais aussi compagnonnage et solidarité dans le détresse, voilà en quelques traits le contenu de ce film qui fait la part belle aux plans rapprochés sur les visages expressifs de ces jeunes adolescents mais aussi quelques plans plus larges qui vaut le déplacement. Peu de dialogue donc, plus un ton traînant et laconique qu’autre chose.

J'avoue avoir eu du mal avec ce film, qui lorgnait trop du côté documentaire sans en être vraiment. Du coup j'ai trouvé le temps long et je me suis ennuyée, malgré la qualité du jeu d'interprétation des jeunes acteurs. Mais ce genre de film n'est pas trop ma tasse de thé, trop réaliste à mon goût. J'aurais préféré voir un vrai documentaire sur le sujet mais pas quelque chose d'hybride comme ce film le fut pour moi, hésitant entre réalisme et fiction. Maintenant j'espère qu'il trouvera son public tant le sujet le mérite amplement.



Un Certain Regard - Prix un Certain Talent
Un Certain regard - Prix d’interprétation pour les trois comédiens (Cannes 2013)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire