mercredi 25 décembre 2013

Tip Top de Serge Bozon (film)




Synopsis

Deux inspectrices de la police des polices débarquent dans un commissariat de province pour enquêter sur la mort d'un indic d'origine algérienne. L'une tape, l'autre mate, tip top.

Ce film explore beaucoup de pistes (la corruption policière, l’Algérie, le racisme, la relation de couple, le voyeurisme et autres perversions) pour n’en emprunter véritablement aucune. Il faut accepter ce postulat au risque de trouver le film inepte. Dispersé, le film l’est, sans conteste. Comme il est aussi foutraque, déjanté, outrancier et parfois même un peu répugnant.

Mais il y a tout de même de bonnes choses à prendre et le meilleur est bien la relation en miroir qui se noue entre les deux inspectrices de police jouées par Sandrine Kiberlain (le meilleur atout du film) et Isabelle Huppert. La fascination de la première pour la deuxième, le mimétisme qui se développe progressivement entre elles est absolument jubilatoire et m’a bien fait rire.

L’important n’est donc pas du tout l’enquête en cours mais bien tout ce qui se joue autour. Vive les digressions et les chemins de traverse semblent nous dire Serge Boson.

Le réalisateur s’amuse aussi en reprenant les stéréotypes que nous pouvons avoir sur les acteurs pour mieux en jouer (la froideur et le côté décalé d’Isabelle Huppert, l’étourderie et le côté lunaire de Sandrine Kiberlain, la violence chez Samy Naceri).

Tout est donc détourné dans ce film, qui se joue des codes, au risque de paumer plus d’un spectateur. J’en suis ressortie moi-même un peu abasourdie. Pas totalement séduite, loin s’en faut, mais j’ai passé tout de même quelques bons moments en partageant les délires du réalisateur. Un film marginal pour des personnages qui le sont tout autant.





Note : 3/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire