mardi 13 novembre 2012

Les Hauts de Hurlevent d'Andréa Arnold

Synopsis 

Angleterre – XIXème siècle. Heathcliff, un enfant vagabond, est recueilli par M. Earnshaw qui vit seul avec ses deux enfants, Hindley et Cathy, dans une ferme isolée. Heathcliff est bientôt confronté aux violences de Hindley, jaloux de l’attention de son père pour cet étranger. Le jeune garçon devient le protégé de Cathy. A la mort de M. Earnshaw, Cathy est courtisée par le fils de riches voisins, laissant peu à peu Heathcliff à la merci de Hindley. A l’annonce du prochain mariage de Cathy, Heathcliff s’enfuit. L’attachement fraternel qu’il vouait à Cathy se transforme alors en un amour obsessionnel. Le film est présenté en compétition lors de la 68è Mostra de Venise. 

J'ai aimé la façon dont la réalisatrice a pris à bras le corps le roman d'Emily Brontë : tout est dans le ressenti, l’instinctif, le non-dit. Le langage des corps, la force de la nature, la sauvagerie et l’animalité des sentiments au détriment des dialogues, nous sommes bien loin d’une adaptation académique. Une adaptation qui va certainement en dérouter plus d’un et qui ne s’apprivoise pas si facilement : je n’ai plus compté le nombre de bâillements « à s’en décrocher la mâchoire » de la personne assise non loin de moi. J’ai pour ma part beaucoup apprécié ce contact avec les éléments de la nature, ce vent, cette lande, il y a du Terrence Malick dans ces plans-là, comme ce parallélisme entre la nature sauvage et la férocité des sentiments, ça claque, ça cogne, tout est dans la brutalité des relations à travers le corps et le regard des personnages. Une adaptation naturaliste puissante mais pointue aussi, pas vraiment grand public. 




Titre original : Wuthering Heights
Réalisateur : Andrea Arnold
Acteurs : Kaya Scodelario, James Howson, Nichola Burley, Oliver Milburn, Steve Evets, Amy Wren
Origine : Royaume-Uni
Genres : Drame Romance
Année de production : 2011
Date de sortie en Belgique : 02/05/2012
Durée : 2h08

Note : 4/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire