lundi 28 juillet 2008

Kafka de Steven Soderbergh



Prague, 1919.  Ville impénétrable aux ombres mystérieuses que domine le Château, Kafka y travaille comme employé de bureau le jour. Ecrivain la nuit en quête de vérité, il veut connaître la cause de la disparition de son collègue et meilleur ami, Edouard Raban. Son enquête le mène au Château.  Ce qu'il va y trouver dépasse en horreur tout ce qu'il aurait pu imaginer...

En effectuant un savoureux mélange constitué d’éléments biographiques et des récits les plus connus de Franz Kafka, le réalisateur Steven Soderbergh rend hommage à l’univers de l'auteur en réalisant un excellent thriller aux accents fantastiques. Nous voilà plongés en pleine atmosphère kafkaïenne avec un Jeremy Irons en très grande forme, une photo superbe et un scénario de qualité, sans oublier les images en noir et blanc somptueuses de la première partie du film, qui ne sont pas sans rappeler le cinéma expressionniste que j’aime particulièrement.
 

Kafka est le deuxième film du réalisateur Steven Soderbergh, après « Sexe, mensonges et vidéo » (Palme d'Or au festival de Cannes 1989). Ce fut malheureusement et très injustement un échec commercial. Quant à moi, l’ayant vu à sa sortie ciné, j’en ai gardé un excellent souvenir et vous invite à découvrir ce film si ce n’est déjà fait.



Réalisateur : Steven Soderbergh
Acteurs : Jeremy Irons Ian Holm Jeroen Krabbé Alec Guinness
Origine : États-Unis
Genre : Comédie dramatique
Public : Tout public
Année de production : 1991
Durée : 1h28

Note : 4/4

Aucun commentaire:

Publier un commentaire