dimanche 9 mars 2014

Kinshasa Kids de Marc-Henri Wajnberg


Synopsis

Kinshasa, République Démocratique du Congo. Près de 30.000 enfants, accusés de sorcellerie et rejetés par leur famille, vivent dans les rues de Kinshasa. Emma et sa bande, tous considérés comme des enfants sorciers, décident de former un groupe de rap pour conjurer leur sort et reprendre le contrôle de leur vie. Aidés par Bebson, un musicien allumé, ils feront vibrer Kinshasa!

Un film transgenre, entre documentaire et fiction, au cœur de la ville de Kinshasa  et plus particulièrement le grand marché de la ville.  Violence, pollution, pauvreté, désordre et corruption. Et des milliers d’enfants livrés à eux-mêmes, ces enfants-sorciers rejetés par leur famille et se retrouvant à la rue. Le réalisateur n’a pas voulu jouer la carte du misérabilisme mais au contraire montrer à quel point une certaine fureur de vivre faites de rires, de musiques, d’énergies et de débrouillardises en tous genres persistent envers et contre tout. Un film plein de bruits (au point où cela peut en devenir lassant), de couleurs, de mouvements.  Des scènes cocasses et de l’humour à revendre. Mais j’en suis ressortie déprimée malgré toutes les bonnes intentions du réalisateur, ayant bien du mal à me détacher de toute cette souffrance sous-jacente. Ce n’est pas de la vie mais de la survie.

Kinshasa Kids est le deuxième long-métrage du réalisateur belge Marc-Henri Wajnberg. 







Réalisateur: Marc-Henri Wajnberg
Acteurs: Gabi Bolenge, Bebson Elemba, Joël Eziegue, Rachel Mwanza, Emmanuel Fakoko, Mickaël Fataki, Gauthier Kiloko
Origines: Belgique France
Année de production: 2012
Date de sortie: 06/02/2013
Durée: 1h25

Aucun commentaire:

Publier un commentaire