dimanche 22 septembre 2013

Byzantium de Neil Jordan (film)

Synopsis

Dans une petite ville côtière, deux jeunes femmes aussi séduisantes que mystérieuses débarquent de nulle part. Clara fait la connaissance de Noel, un solitaire, qui les recueille dans sa pension de famille déserte, le Byzantium. Eleanor, étudiante, rencontre Frank, en qui elle voit une âme sœur. Bientôt, elle lui révèle leur sombre secret… Eleanor et Clara sont nées voilà plus de deux siècles et survivent en se nourrissant de sang humain. Trop de gens vont finir par l’apprendre pour que leur passage dans la ville n’ait aucune conséquence sanglante…


Le vampirisme à la sauce féministe, dans lequel l'émancipation de la femme tient un rôle certain même s'il passe étrangement par le plus vieux métier du monde. Paradoxe. Un film aussi sur la puissance du lien maternel et la nécessité de s'en défaire.  Une variation vampirique sous le signe féminin donc. J'ai beaucoup aimé aussi les passages où la jeune fille vampire n'est plus le prédateur qui traque sa proie mais au contraire un ange libérateur lorsque le moment est venu pour la victime de tirer sa révérence. La symbolique aussi du rouge et du survêtement à capuche qui m'a fait penser au petit chaperon rouge... une autre histoire de proie et de prédateur. Et ce ne sont plus les crocs qui poussent mais un ongle qui s'allonge au moment voulu.

J'ai assez bien aimé ce film, même si la scène finale était très kitsch et digne d'un film de série B.




Réalisateur : Neil Jordan
Acteurs : Gemma Arterton, Saoirse Ronan, Jonny Lee Miller, Sam Riley, Tom Hollander
Origines : États-Unis, Royaume-Uni, Irlande
Genres : Fantastique Drame
Thriller Public : Tout public
Année de production : 2012
Date de sortie en Belgique : 28/08/2013
Durée : 1h58

Note :  3½ sur 5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire