mardi 22 décembre 2015

Horizons perdus de Frank Capra


Nous sommes en 1935. La guerre gronde et la Chine se retrouve à feu et à sang. Robert Conway, diplomate anglais mais aussi humaniste à ses heures perdues, organise l’évacuation des concitoyens américains.  Mais l’avion, qui devait voler vers Shanghai, est détourné par un mystérieux pilote. Il finit par s’écraser dans les montagnes tibétaines et c’est une étrange délégation qui vient les secourir en pleine tempête : Conway et ses quatre compatriotes sont conduits dans la vallée de Shangri-La, véritable paradis sur terre où règne la paix et l’harmonie et dans lequel le temps ne semble pas avoir prise. 




Mais est-ce si facile d’accepter le bonheur lorsqu’il s’offre à nous ?


Alors oui le film peut nous sembler bien naïf à l'heure actuelle mais la photographie est somptueuse et les décors pour l’époque vraiment soignés et impressionnants. Les scènes du crash, des montagnes, du ravitaillement, de Shangri-La…

J’ai vu en DVD la version restaurée du film. Comme certaines scènes ont complètement disparu (la bande-son seule subsistait dans son entièreté), elles sont donc exclusivement représentées par quelques photos prises lors du tournage, ce qui ne nuit en rien sa visibilité ou sa compréhension.

Un film à savourer si on accepte de mettre son esprit cartésien en veilleuse, un film à voir ou à revoir pour se faire du bien, tout simplement :)

Titre original : Lost horizon
Réalisateur : Frank Capra
Acteurs : Ronald Colman, Jane Wyatt, Edward Everett Horton, Thomas Mitchell
Origine : États-Unis
Genre : Aventure
Année de production : 1937
Durée: 1h58

Aucun commentaire:

Publier un commentaire