mardi 29 avril 2014

Tom à la ferme de Xavier Dolan


Synopsis

Un jeune publicitaire voyage jusqu'au fin fond de la campagne pour des funérailles et constate que personne n’y connaît son nom ni la nature de sa relation avec le défunt. Lorsque le frère aîné de celui-ci lui impose un jeu de rôles malsain visant à protéger sa mère et l'honneur de leur famille, une relation toxique s'amorce bientôt pour ne s'arrêter que lorsque la vérité éclatera enfin, quelles qu'en soient les conséquences.

Le refoulement, l’étouffement familial, l’homophobie, la violence, Xavier Dolan nous invite dans un huis clos étouffant aux tonalités brunes, couleurs terreuses de la ferme, ou encore blondes, couleurs des blés ou de l’invraisemblable chevelure de Tom. 

Les films de Xavier Dolan ne me laissent jamais sur une impression mitigée mais suscitent toujours en moi des avis très contrastés : je les adore (« Les Amours imaginaires », « Lawrence anyways ») ou je les déteste (« J'ai tué ma mère »). Et bien force est de constater que « Tom à la ferme » fait partie de cette deuxième catégorie. Si ce film est une adaptation d’une pièce de Marc Michel Bouchard, l’adaptation scénaristique de Xavier Dolan est suffisante forte pour qu’on en oublie l’origine théâtrale, même si de nombreux plans se passent dans un lieu fixe, à savoir la cuisine de la ferme familiale. Voilà au moins un bon point. Mais pour le reste… quel ennui. Je n’ai pas cru une seconde à cette relation sadomasochiste, je n’ai rien ressenti de la tension censée nous embarquer dans une sensation d’angoisse ou de malaise, j’ai trouvé la narration répétitive, bref je suis restée totalement en dehors. 

Mais tout cela ne m’empêchera pas d’être présente au prochain rendez-vous du réalisateur, un film que j’espère adorer, pour compenser cette escapade fermière, qui ne me laissera pas un grand souvenir.


Réalisateur: Xavier Dolan
Acteurs: Xavier Dolan, Evelyne Brochu, Manuel Tadros, Pierre-Yves Cardinal, Lise Roy
Origines: Canada France
Genre: Drame
Année de production: 2013
Date de sortie: 16/04/2014
Durée: 1h45

Note : 3/5


Aucun commentaire:

Publier un commentaire