lundi 10 février 2014

Les salauds de Claire Denis


Synopsis

Commandant, à bord d’un supertanker, Marco Silvestri doit rentrer d’urgence à Paris, abandonner le navire. Sa sœur Sandra est aux abois… son mari suicidé, une entreprise en faillite et sa fille unique à la dérive. Sandra désigne le coupable : l’homme d’affaires Edouard Laporte. Marco loue un appartement dans l’immeuble où Laporte a installé sa maitresse et leur fils. Mais Marco n’avait pas prévu les secrets de Sandra, qui brouillent la donne…

Film avant tout d’atmosphère, prenant appui sur la musique des Tindersticks, Claire Denis filme au plus près des corps, des visages, des regards, suscitant notre attention par le recours d’un récit que se reconstruit au fur et à mesure à l’aide de quelques flashback/flashforward, et qui arrive à instiller son venin de manière lancinante.

Vincent Lindon est fort, puissant, magnifié et sublimé par la caméra de Claire Denis. Chiara Mastroianni est quant à elle plus fragile, plus opaque. Et leurs étreintes sont chaudes comme la braise.

Un film noir, désespéré, dérangeant : égoïsme, lâcheté, mensonge, vénalité, transgression, abus, impuissance, attraction ou absence de désir. Et l'amour dans tout cela ?

Aucune leçon de morale, ce n’est par le propos du film, mais il met l'accent sur une société patriarcale régentée par des rapports de dominants/dominés, dans laquelle les femmes peuvent être d’une telle soumission qu’elles en deviennent aussi monstrueuses que leur bourreau.

Quant aux dernières séquences du film, je les ai trouvées cohérentes et justifiées, Claire Denis allant jusqu’au bout de son sujet, aussi déplaisant soit-il.

Un film qui a suscité des avis très contrastés, dont de nombreux négatifs. J’ai quant à moi apprécié ce film, qui a réussi à m’embarquer dans son atmosphère vénéneuse, lourde et aérienne à la fois, faite d'ellipses, maintenant quelques zones d'ombre, sans jamais avoir fait de moi ni une complice ni une voyeuse, et en cela je la félicite grandement tant le sujet pouvait s’y prêter. Pour spectateurs avertis.



Réalisatrice : Claire Denis
Acteurs : Vincent Lindon, Chiara Mastroianni, Julie Bataille, Michel Subor, Grégoire Colin, Lola Creton
Origine: France
Genre: Drame
Année de production: 2012
Date de sortie en France : le 07/08/2013

Il a été présenté en compétition dans la section Un certain regard lors du 66e festival de Cannes.

Note : 5/5


Aucun commentaire:

Publier un commentaire